eorthodontie.com
Utilisateur
De passe

La communication par le web

Publié par flaggada le 22-Jul-2010 14:42 (7077 lectures)

[summary]
Le but de cet article est donc vous présenter les diverses formes de portail internet qui existent, indépendants ou reliés à un logiciel métier. Vous verrez que, choisir son outil, c'est en quelque sorte choisir sa patientèle.
Bien, vous avez donc décidé de vous lancer sur internet, ou vous y réfléchissez, parce que l'on vous a soufflé que c'était indispensable, et que même si cela ne vous amène pas de patients supplémentaires cela peut améliorer la communication avec les parents et les enfants.

Quel intérêt


La déontologie et le conseil de l'ordre ayant verrouillé toute forme de publicité traditionnelle, force est de constater qu'il existe toujours sur internet un certain espace de liberté (heureusement). Une charte pour les sites des praticiens existe bel et bien, mais le fait même qu'elle ait été élaborée par des professionnels peu enclin à utiliser l'outil et peu au fait des nouveautés, l'a rendu caduque: personne ne la respecte, et ceux la même qui l'ont édicté ne peuvent surveiller son application.
Il ne reste donc, comme possibilité de surveillance que la délation. Seulement internet est tellement vaste qu'il est peu probable qu'un confrère tombe sur un autre. Donc si vous faîtes n'importe quoi, vous serez sanctionné non par les confrères mais par les utilisateurs, donc les patients, ce qui est pire.

La promotion externe

L'intérêt c'est d'abord la cible de notre patientèle, les enfants qui maitrisent l'outil et seront le meilleur vecteur de publicité pour notre cabinet. Au Canada, certains confrères sponsorisent les cartables. Maintenant imaginez les enfants entre eux, sur leur portable ou MSN: "Regarde mes dents sur mon téléphone, t'as vu comme j'étais grave...". Non ce n'est pas de la science fiction, cela existe réellement. Voyez tous les patients qui créent des blogs avec leurs photos de traitement.

La relation patient/praticien

Le deuxième intérét c'est l'interaction. Pour les patients souhaitant approfondir un sujet (notamment ceux possédant une mutuelle de la fonction publique en 4 lettres), vous pouvez les renvoyer sur les documents de votre site qu'ils auront tous loisirs de décortiquer, et gagnez ainsi un temps précieux, en ne faisant pas un cours de biomécanique à l'accueil. Certes, Internet ne remplace pas le contact classique, mais le complète intelligemment. Prenez votre banque en ligne. Vous pouvez consulter votre compte en direct, connaitre vos échéances de prélévement, etc... Vous économisez en temps pour vous informer et la banque économise en personnel pour répondre. N'est ce pas intéressant? Le patient a alors plus la sensation d'être soigné dans une structure que dans un simple cabinet. C'est le coté rassurant.

La concurrence

On ne va pas se mentir, dans les zones à forte offre en orthodontie, si le con(frère)current a un site, vous ne pouvez pas ne pas en avoir un, même si vous vous sentez au dessus du lot. Pourquoi? Prenez un patient lambda qui va chercher sur les pages jaunes, son nouveau praticien. Il choisira aléatoirement mais de préférence celui qui à une vitrine internet (et la plus sympathique) un peu comme vous préférez consulter des petites annonces (immobiliers, voitures...) avec les photos du produits, et celles sans, ben vous les laissez de coté.[pagebreak: Site actif ou passif ?]
C'est la vitrine de votre cabinet que vous réalisez, ou bien que réalise pour vous un prestataire tierce, auprés duquel vous louez un espace d'hébergement mensuellement.


Si vous souhaitez économiser en le faisant vous même, l'exercice risque d'être contre-productif. A savoir, un site moche, ce n'est pas de la publicité, au contraire. C'est la relation perdant/perdant: cela vous coûte des sous et en plus cela fait fuir les patients. Pour exemple tapez dans google "cabinet dentaire paris", et allez sur le résultat, vous constaterez que même si le contenu peut avoir un intérét, la présentation est comment dire...
Si toutefois vous pensez que c'est votre truc, vous aurez les frais incompressibles suivants:

  • environ 12€/an pour la location du nom de domaine (du style: drflaggadajones.chirurgien-dentiste.fr)
  • environ 120€/an pour la location d'un serveur

 

La conception même du nom de domaine est rebutante pour le patient , à savoir que personne ne tapera l'adresse de votre site dans son navigateur sous cette forme à moins d'être vraiment....., non je ne vois vraiment pas dans quelle situation il pourrait se trouver, pour s'obliger à taper dans son navigateur une adresse comme celle la. Ce qui prouve que la charte ordinale n'a pas été réfléchie intelligemment. Ce que tout le monde fait, et il suffit de faire un tour sur google pour le voir, c'est prendre des noms de domaine du style ortho-beauvais.com, pour être mieux référencé sur internet, et se faire visiter plus facilement. C'est interdit, hormis pour les cabinets montés en société, mais tout le monde le fait! Car si vous n'êtes pas référencé, à part vos patients, personne ne viendra sur votre site par hasard. Il lui faudra passer par les pages jaunes. Le site orthodontique doit être donc vécu comme une vitrine de choix dans les pages jaunes.
Encore une feinte des plus malins, certains se font référencer quand même, c'est à dire que leur adresse est disséminée un peu partout sur le web et dans les annuaires pour que leur site arrive en première position dans les moteurs de recherches. C'est complètement interdit car c'est un peu comme si vous faisiez un lacher de cartes de visites par un avion dans votre quartier, mais personne n'ira vérifier tout cela. De même que j'ai vu passer des pubs google pour certains confrères (sans commentaires).

Les interfaces Statiques

Définitions

Le contenu du site peut être dynamique avec des parties qui peuvent être mise à jour mais le site ne prend pas en charge la gestion de la base de données de votre cabinet. C'est donc une vitrine.
Votre site internet est réalisé selon les critères du conseil de l'ordre, et votre patient a accés, dans un cadre propre, à vos informations autorisées (adresse, horaires...) ainsi qu'a des fiches conseils validées par un groupe d'experts. Les sociétés tierces sont par exemple Dentiweb, Visioweb, Giweb, Webdentiste , Denti-site, Praxiskom, Valneo. En général, vous pouvez choisir votre habillage de site, ou un design personnalisé et tout est réalisé pour vous clé en main. La personnalisation peut être effectuée à votre demande, ou systématiquement selon les prestataires. Il faut ensuite référencer son site, c'est à dire signaler aux pages jaunes son adresse, et à Google que vous existez. La société s'en occupe aussi en général.


Certaines différences de tarifs peuvent apparaitre comme importantes, elles dépendent des prestations offertes qui ne sont pas les mêmes. Certaines agences (Valneo, Praxiskom) viennent au cabinet définir vos besoins, créer une charte graphique et prendre des photos, ils font de votre cabinet une marque (en développant le logo, les papiers à en-tête etc...). Notez que les frais d'entretien, comprennent en général l'hébergement et le référencement (pour rester en haut des moteurs de recherches). La limite de cette pratique étant que, si vous êtes 15 à vous battre pour être en première page du moteur de recherche, pour les mêmes mots clés (orthodontie, marseille par exemple), et bien il y en aura toujours qui seront en 2ème page. A titre indicatif, les tarifs annoncés en ligne, trouvés sur le site sont regrouppés dans le tableau ci dessous. Ceux référencés avec la mention (N.C.), sont dus au fais que les sociétés ne souhaitent pas communiquer leurs tarifs directement sur internet, un peu comme les praticiens qui ne mettent pas les leurs en ligne.

NomConceptionPersonnalisation (non-obligatoire)Entretien mensuelEntretien AnnuelMise à jour (annuelle)Coût global
Annuel
DentiWeb455€  80€ N.O.48€ 
Denti Site 650 à 7000€30€  360€
PraxiskomN.CN.CN.CN.CN.CN.C
Valneo 2000€  41€H.T.   492€ H.T.
VisioWeb299€ 85€  1020€
Webdentiste290€N.C.47,5€570€
Giweb300€ 50€  600€

 

Dentisite Dentiweb Giweb Praxiskom Valneo Visioweb Webdentiste

 

Les interfaces interactives: les portails

Définitions

 

Le contenu du site sera personnalisé pour le patient qui pourra se connecter avec un code, un peu à la manière du site sur lequel vous lisez cet article. Le patient aura alors accés aux informations que vous l'autoriserez à voir: comptabilité, photos, prochains rendez vous etc...

Les offres

Comme pour le comparatifs des logiciels, j'ai repris les trois même protagonistes (Orthalis, Arakis, Ortholeader)  qui ont bien voulu répondre à mes questions et me fournir des captures d'écran, voire des possibilités de test en ligne. Les 3 logiciels sont interfaçables facilement avec un site préexistant.


[pagebreak: Le portail Arakis]

ARAKIS

Le portail proposé est accessible directement en ligne. Ce service est proposé depuis janvier 2010 et compte une dizaine de cabinets équipés. Le site est fait selon la charte ordinnale. La société peut se charger de tout prendre en charge de A à Z (conception et personnalisation). le portail est paramétrable en temps réel et vous pouvez déterminer vous même, les login et password, pour vos patients et correspondants.

Portail Vue patient Fiche correspondant Imagerie Image aggrandie



Coté patient

Vous êtes invités à vous identifier et alors vous accédez à la page suivante avec:

  • Vos courriers et ordonnances
  • Vos photos cliniques
  • La date de votre prochaine RDV
  • Vos échéances financières
  • Vos informations personnelles (adresse, téléphone...)

Côté Correspondant

Le correspondant a accés à la liste des patients ainsi qu'aux photos et informations nécessaires.

Le tarif: 33€/mois et un coût initial de 650€ si vous souhaitez un site personnalisé
En développement, la prise de RDV à distance par le patient, ainsi que l'amélioration de la vitesse d'accés (qui est un peu lente lors de la première connexion). [pagebreak: Le portail Ortholeader]

ORTHOLEADER

Le service est proposé depuis 2007. Entre 15 et 20% des clients d'ortholeader, ont opté pour l'option portail. Sur le site web d'ortholeader se trouve la page de connexion de tous les patients. Vous accédez ainsi à l'espace patient.
Le patient se trouve devant sa fiche regrouppant les éléments suivants:

  • Ses rendez vous
  • Sa comptabilité
  • Les informations du cabinet
  • La possibilité de contacter le cabinet par mail
ConnexionVue Patient

Votre base de données nécessaires au portail web est transférée automatiquement sur les serveurs d'Ortholeader, qui se charge de faire l'interface avec internet. Ce qui rajoutte une sécurité vis à vis du réseau, mais décale le temps réel de quelques heures, donc peut limiter la possibilité d'interférence du patient avec le planning (prise de RDV à distance ou téléréglement).

Le tarif de la prestation est de 39€ par mois. L'imagerie du patient n'est pas disponible (hormis sa photo d'identité). Une refonte complète du portail est prévue pour la fin de l'année, pour permettre entre autres, l'accés aux correspondants et à l'imagerie. J'ai pu avoir un aperçu de la chose et la nouvelle présentation sera dans la lignée du produit, claire et sobre, avec une navigation plus aisée.
Le paramétrage du portail web (autorisations etc..) se fait par l'intermédiaire d'un technicien d'ortholeader.
[pagebreak: Le portail Orthalis]

ORTHALIS

Le service portail a été lancé en 2005. Le serveur du cabinet fait directement l'interface avec le web.
32 cabinets en sont équipés. Vous pouvez vous connecter en tant que patient, correspondant ou praticien, et vous aurez alors accés à des informations différentes. Toutes les autorisations sont paramétrables, directement depuis votre cabinet. Vous pouvez affiner aussi les autorisations par famille, c'est à dire que les correspondants pénibles n'auront pas les mêmes informations que les correspondants sympa.  2 versions du portail:

Version 1:

Portail Orthalis : accès uniquement aux informations administratives (les images ci dessous)  

 AccueilPage PersonnalisableVue patientVue correspondantFiche pour correspondant Vue Praticien

 

Version 2

Portail ORQUAL (Orthalis(gestion) + Kitview (imagerie)) : Accès aux informations administratives, aux photos (avec comparateur), modification des RDV et paiement en ligne. C'est la version interactive. Voir la vidéo de démonstration.

Du côté patient

Une interface personnalisée selon votre cabinet, ainsi que les informations de leur dossier que vous souhaitez laisser voir aux patients.

  • Les photos cliniques avec un comparateur avant/après
  • La date de votre prochaine RDV
  • La possibilité de modifier le RDV sur le site
  • Les échéances financières
  • La possibilité de payer en ligne
  • Les informations personnelles (adresse, téléphone...)

 

Côté correspondant

Vos correspondants ont la liste des patients qu'ils vous ont envoyé, avec photographies en cours et plan de traitement détaillé.

Du côté praticien

Si vous souhaitez avoir accés aux données de votre cabinet depuis l'extérieur.

J'ai eu en test l'accés à l'interface d'un cabinet où, outre les vues classiques par types, le comparateur d'images de type kitview, est disponible. C'est assez efficace pour les comparaisons avant/aprés de l'évolution, par rapport à une liste de photos. Notez la possibilité de géolocaliser tous les nouveaux patients, cela permet de connaître son aire d'influence ou zone de chalandise en langage marketing.
La prise de RDV à distance est possible, grâce aux plages paramétrables, histoire qu'ils ne viennent pas le dimanche...

Parametrage au Cabinet Patient Identification Patient Administratif Patient Imagerie Comparateur Patient Modification RDV Patient Paiement en Ligne Correspondant liste Patient Correspondant Administartif Correspondant Imagerie par traitement Praticien Gestion

Evolution

Une version iphone pour kitview sera disponnible aux Journées de l'Orthodontie 2010, à savoir que vous pouvez consulter vos photos sur votre iphone.

Recherche du patientSélection du patientSélection des informationsType d'informationsChoix du temps de traitementRadiographiesImagerieType d'imagerieLe carroussel d'images

Tarifs:


Pour le portail standard vous avez le choix entre une location de 45€ par mois ou un achat de 1700€.
Pour le nouveau portail (version 2), qui nécessite le logiciel Kitview avec comparateur en ligne, téléréglement, prise de RDV à distance, et accés iphone: 85€ par mois.
[pagebreak: Conclusion]
En conclusion je dirais qu'il vaut mieux pas de publicité qu'une mauvaise, donc si vous souhaitez avoir une vitrine internet, faites la faire par des professionnels.
Préférez un site dynamique à un site statique, cela permet la fidélisation de la patientèle, qui dans le cas contraire n'aurait que peu d'intérét à y revenir.  Evitez de faire des Newsletter de votre cabinet, c'est aussi contre productif pour votre exercice, car le patient la classera dans ses mails pénibles, au même titre que ceux de votre marchand web préféré. Notez que vous pouvez insérer un lien entre les interfaces vitrines et votre espace patient, donc si votre site est fait par un prestataire extérieur à vos logiciels de gestion, il est trés simple de créer ce lien. Les produits testés convergent tous vers les mêmes offres de services, certains étant plus en avance que d'autres dans leurs développements pour ce que j'ai pu en voir.


C'est comme les autoligaturants, vous verrez, vous finirez par vous y mettre... Content

Partager Twitter Partagez cette article sur GG+

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.