eorthodontie.com
Utilisateur
De passe

Les ciments de scellement

 Populaire
Les ciments de scellement Quatre types de ciments de scellement orthodontiques sont étudiés.
Le rôle des principaux constituants de chacun d’eux, les caractéristiques de mise en oeuvre et les propriétés finales sont exposés.
Les qualités et les performances cliniques sont également évoquées.
Il s’avère ainsi que, parmi les ciments actuellement commercialisés, les verres ionomères de la dernière génération donnent globalement les meilleurs résultats en raison de la facilité de mise en oeuvre, la libération de fluor, l’adhésion à l’émail, une faible solubilité en bouche et une réduction de la fréquence des descellements.


Les propriétés d’un ciment de scellement idéal ont souvent été décrites (WILSON et al.40,1979 ; Mac LEAN et al. 198417 ).
Il convient de retenir parmi celles-ci
1. une bonne résistance à la dissolution en milieu buccal,
2. une rétention forte par microclavetage et par liaison adhésive
3. et une bonne résistance mécanique.
4. Compte tenu de la haute fréquence d’apparition de taches blanches, premier stade de la carie de l’émail (HAIKEL et ai. 12, 1983) au cours des traitements orthodontiques (ARTUN et BROBAKKEN2, 1986), il est souhaitable que le ciment ait des propriétés cariostatiques.
5. Enfin, sa mise en oeuvre doit être aisée pour limiter les risques d’erreur de manipulation.

De toute évidence, aucun des ciments de scellement actuellement disponibles ne répond à tous ces critères.
Certains ciments, tels ceux qui contiennent de l’acide ortho-éthoxy-benzoïque et de l’eugénol sont formel¬lement contre-indiqués pour le scellement de bagues en raison de l’insuffisance de leurs propriétés mécaniques et de leur grande solubilité en milieu salivaire.
En définitive, chaque ciment doit être employé en fonction de ses qualités propres et en tenant compte des limites imposées par ses défauts.
Date de proposition 20/02/2011
Proposé par flaggada
Téléchargé 164 fois
Note 0.0 (0 votes)
 Version: 1.0
Vous n'avez pas la permision de télécharger
Partager Twitter Partagez cette article sur GG+