eorthodontie.com
Utilisateur
De passe

Ancrage et ODF

 Populaire
Ancrage et ODF 1 Introduction, définitions, intérêt de la question

L’ancrage pour le “Petit ROBERT” désigne « l’action d’attacher à un point fixe ».
Cette notion de fixité d’une dent, d’un groupe de dents, ou d’une arcade ne peut exister de façon absolue en orthodontie.
En effet, il n’existe aucun point fixe dans la cavité orale.Toute dent se déplace de façon physiologique sans intervention thérapeutique.
C’est la notion de dérive mésiale physiologique qui serait une constante de l’espèce et dont le but serait de maintenir la continuité anatomique par contact des couronnes dentaires sur une même arcade (DEMOGE).

En biomécanique orthodontique, l’ancrage est la résistance d’un corps au déplacement.
Les appareillages orthodontiques ont pour objectif de déplacer des unités dentaires et leur environnement parodontal sur une base osseuse, en leur imprimant des forces et en obéissant au ¬principe de Newton:
« à toute action correspond une réaction de même intensité et de direction opposée ».

Ainsi, chaque fois que nous placerons un dispositif actif pour déplacer une dent ou un groupe de dents, il va exercer une force opposée sur la structure sur laquelle il prend appui appelée ancrage.
L’orthodontiste doit donc contrôler son système de force pour éviter les mouvements parasites et ce dans les trois sens de l’espace.
Après un bref rappel de biomécamque, nous étudierons l’ancrage naturel ou ancrage passif, puis l’ancrage actif, sa réalisation et ce au sein des différentes techniques; enfin nous aborderons la notion thérapeutique de perte d’ancrage...
Date de proposition 22/04/2011
Proposé par flaggada
Téléchargé 790 fois
Note 0.0 (0 votes)
 Version: 1.0
 Taille du fichier: 3452416 [o]
Vous n'avez pas la permision de télécharger
Partager Twitter Partagez cette article sur GG+