eorthodontie.com
Utilisateur
De passe


eva eva 20/11/2007 15:44
message 1
supraclusion
bonjour, je souhaiterais ouvrir une discussion sur l'épineux sujet "le traitement de la supraclusion"....

les pricipales "armes "dont nous disposons sont (liste non exhaustive...) , me semble-t-il:
- l'arc à courbe de spee inversée
- l'arc de base d'ingression pour les supraclusions vraies
- la plaque de hawley (celle décrite par Norton ds un autre sujet) + l'ELN en cas d'infraalvéolie latérale
- l'équiplan de Planas
....
qu'utilisez-vous? quelles ont été vos expériences?
merci ++++


06/06/2009 12:14
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 2
Re: supraclusion
Eva, en général, une supraclusie est accompagnée d'un rétroglissement ceci expliquant cela ou l'inverse! Donc, en propulsant la mandibule tu vas traiter les deux problèmes. Ensuite, en fonction de la ligne du sourire, de la profondeur de la courbe de Spee, de la situation des bords libres incisifs par rapport aux cuspides molaires, tu vas choisir d'ingresser le haut, le bas ou les deux: pour ce faire tu as le choix.
1° une plaque de surélévation rétro-incisive scellée sur bagues 16/26; donc, les bords libres de 32 à 42 buttent contre la plaque rétro-incisive supérieure.
2° des arcs ingressifs max et mandibulaires
3° des cales composites rétro-incisives maxillaires
4° des cales molaires unilatérales en composite en cas d'infra molaire. Dès que le contact se fait du côté opposé, on meule la cale composite.
5°des élastiques inter-maxillaires de classe II s'il y a de la place pour l'égression molaire ou après extraction de prémolaires.
6° une combinaison harmonieuse de différentes techniques.
Donc, fais pour le mieux en fonction de l'étiologie de la supra.
Bon WE.
06/06/2009 15:53
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 3
Re: supraclusion
Je rajouterais, les forces extra orales sur incisives ou canines, les minivis d'ancrage pour traction des secteurs antérieurs, et tous les appareillages fonctionnels qui comme le disait Norton favorise la propulsion: bielles, elastopositionneur, activateur de classe II etc... Et je suis sur qu'on en oublie
07/06/2009 16:14
eva eva 20/11/2007 15:44
message 4
Re: supraclusion
bonjour,
petites questions matinales:
concernant la plaque de surélévation abordée par Norton: peux-tu brièvement me la décrire?
L 'utilises-tu en cas de supraclusion d'origine mandibulaire? cela corrige l'infraalv latérale et la supraclusie des incisives mandibulaires?
MERCI ++++
09/06/2009 08:33
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 5
Re: supraclusion
Bonjour, Eva.
Tu ajustes deux bagues molaires (16/26), tu prends une empreinte bagues en bouche, tu replaces les bagues dans leur logement alginate, tu joins un modèle de l'arcade mandibulaire et tu envoies le tout à ton labo préféré en précisant que tu veux une surface de surélévation rétro-incisive maxillaire. Cette surélévation en résine sera traversée par un fil d'acier .036 qui se prolonge de chaque côté jusqu'aux bagues molaires sur lesquelles il sera soudé. Le modèle mandibulaire décidera de l'épaisseur de cette résine. Tu pourras la modifier avant de sceller le tout. Parfois je mets des indentations à la fraise dans lesquelles viendront se loger les bords incisifs des 32 à 42 en propulsion si je le désire.
Ceci te permettra d'ingresser les incisives mandibulaires et favoriser l'éruption des secteurs molaires. Photo 1: surface contre laquelle vont buter les incisives mandibulaires. Photo 2: surface qui sera au contact de la muqueuse palatine. Merci d'utiliser la "loupe" pour une meilleure visibilité.
Dès que la surface de surélévation sera en bouche, tes secteurs postérieurs seront en inocclusion, OK? Attends que ces derniers entrent à nouveau en contact et alors tu pourras coller de 33 à 43 en prenant soin de positionner les attaches 33 et 43 de telle sorte que tu obtiennes une petite ingression supplémentaire. Voilà! N'hésite pas...

Attacher un fichier:



jpg  surelev1.jpg (52.31 KB)
1_4a2e292043205.jpg 513X397 px

jpg  surelev2.jpg (51.97 KB)
1_4a2e292898638.jpg 515X415 px
09/06/2009 08:45
eva eva 20/11/2007 15:44
message 6
Re: supraclusion
merci Norton ++++
09/06/2009 09:49
message 7
Re: supraclusion
Un professeur de Lille nous avait montré un auxilliaire qui y ressemblait..le PRI (Plan Rétro Incisif)...en coupant en 2 un quad helix préfabriqué, la partie antérieure noyée dans le plan en résine, il ne restait du quad helix que les spires postérieures (qui permettent d'abaisser le plan en résine et nettoyer avec un hydropulseur sous ce dernier)

les américains l'appellent différemment je ne me rappelle plus du nom...
en tous cas ingénieux et utile...déverrouillage, rapidités des mouvements..etc.

il ya aussi une belle vidéo sur ce site sur l'utilisation des minivis dans le traitement de la supraclusion d'origine mandibulaire..
15/06/2009 20:45
biomeca biomeca 26/06/2009 11:30
message 8
Re: supraclusion
bonjour eva,
le problème se pose plutôt comme ça, comment maintenir une levée de la supra!
les arcs de base ou appareils fonctionnels récidivent à 100% une fois retirés,il faut un baguage haut et bas pour maintenir un rapport incisif antérieur, overjet et 1mm de supra, si les incisives sup ne sont pas soutenues par ceux du bas, ils retomberon aussi vite qu'ils se sont levés!
après un arc lourd 19x26, 22x28, en général suffit dans la plupart des cas à lever la supra, sinon le plus efficace, c'est des FD hautes sur les incisives, sinon des minivis antérieurs feront tout aussi bien l'affaire.
mais surtout, baguage haut et bas et rapport incisifs, c'est la clé du succès
amicalement
26/06/2009 12:13
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 9
Re: supraclusion
Un petit quiproquo : nous avons souligné l'importance de la localisation de la supraclusie (haut, bas, les deux, rétroglissement, bi-rétro etc.) afin de faire un traitement étiologique. On ne va traiter toutes les supra de la même façon; de plus, chez moi , les arcs lourds (au delà de 17/25) restent à la porte. Les supra récidivent parce que l'on ne donne pas le temps aux secteurs postérieurs d'aller à la rencontre les uns des autres.
Je suis d'accord avec toi lorsque tu parles de torque et de soutien incisif inférieur. Mais n'oublions pas que c'est très souvent le secteur antérieur mandibulaire qui est fautif (cf. courbe de Spee.)
Même Burstone, Charles de son prénom, est revenu sur sa façon de traiter les supra. Il faudrait que l'on fasse un topo, jolies photos à l'appui, pour mettre au clair toutes nos idées. Ok? TU commences, Biomeca? A+.
26/06/2009 15:30
biomeca biomeca 26/06/2009 11:30
message 10
Re: supraclusion
Bonjour Norton, je suis prêt à participer à des topos après le 12 juillet, pour l'instant j'ai bcp d'échéances qui m'attendent!
juste une question: tu utilises quoi comme gorge de brackets? 22x28? ou 18? parce que j'ai lu qu'au delà de 17x25 les arcs ne passent plus la porte?
parceque moi je parlais des arc 19x26 sur des gorges de 22x28! en effet un 17x25 me fait perdre des informations (énormément! c'est de l'ordre d'une douzaine de degrés en 1er et 2eme ordre, quant au tipping c'est la la cata, c'est une 20 aine de degrés d'infos perdus! alors pour contrôler les incisives ant le 17x25 ne m'offre aucune garantie mécanique, et bcp de mouvements parasites
amicalement,
26/06/2009 17:26
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 11
Re: supraclusion
Oui, j'ai utilisé du 22x28 pour aller plus vite et éviter les frictions et pour utiliser au maximum les informations du bracket, il faut en remplir la lumière , alors je suis revenu au 18 car les forces lourdes me gênent. Je suis un adepte des forces légères et continues et je ne cesse de le répéter mais si tu maîtrises mieux le 22/28 aucun problème! Les arcs 17/25 passent très bien et ont souvent l'avantage de délivrer l'information supplémentaire que je leur donne (Acier, TMA etc.) torque molaire, incisif etc. et souvent les arcs NiTi passent comme dans du beurre. As-tu une photo de ton dispositif? Voilà, A+
26/06/2009 18:20
message 12
Re: supraclusion
Pour rester dans le sujet de la supraclusion (et si on créait le sujet : ".018" versus .022" ??) ...c'est pas un peu catégorique? 100% lol pourquoi tous les dispositifs fonctionnels seraient récidivants? si l'étiologie est clairement établie dans une classe II division 1 a responsabilité mandibulaire a un age précoce..pourquoi se priver d'un traitement interceptif qui pourra améliorer la stabilité d'un multiattache ultérieur?
26/06/2009 18:58
eva eva 20/11/2007 15:44
message 13
Re: supraclusion
bonjour,
petite question: lors de cours, on m'avait dit que derrière une supraclusion d'origine mandibulaire se cache en fait une infraalveolie latérale...le traitement consisterait ds ce cas à favoriser l'egression des sect laté et non l'ingression ant...
27/06/2009 08:58
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 14
Re: supraclusion
Hello, Eva! Si tu relis mes posts tu constateras que j'ai soulevé le point des secteurs postérieurs latéraux; de plus, en accompagnement des photos du Plan de Surélévation Rétro-incisive, j'ai décrit une inoclusion postérieure qui sera comblée lorsque les secteurs molaires iront à la rencontre les uns des autres...comme dans la vie, quoi! Donc je réponds oui à ta question mais n'oublie pas d'étudier ta courbe de Spee : si les bords libres des incisives inférieures sont placés très haut par rapport aux molaires, il faut en plus ingresser le secteur antérieur, logique, non? Pour ce faire, tu places un plan horizontal rigide en contact avec les bords libres incisifs et tu verras la profondeur de la courbe, on utilise le dos du modèle maxillaire aussi. Voir aussi s'il y a une supra "vraie" (contact avec la muqueuse palatine, etc.
27/06/2009 10:21
TALEB TALEB 17/02/2011 19:01
message 15
Re: supraclusion
Bonsoir Norton,
svp, pourriez- vous m'expliquer quand et comment on fait les cales en composites unilaterales?
merci
15/08 19:24

 Haut   Précédent   Suivant


Icones