eorthodontie.com
Utilisateur
De passe


JulienP JulienP 13/01 23:06
message 1
Activateurs de croissance et muscles
Bonjour tout le monde :)
Je me pose pas mal de questions sur les mécanismes de contractions et d'étirements musculaires durant la propulsion avec un activateur.
Je lis beaucoup de choses sur internets et dans des articles avec les réponses reflexes, viscoélastiques, retardées mais je m'y perds un peu et je ne voudrais pas dire de bêtises dans ma thèse...

J'ai bien compris l'intérêt d'une propulsion légère et modérée mais je ne comprends pas pourquoi car encore beaucoup d'auteurs préconisent encore un propulsion exagérée. .

"J'ai lu qu'Ahlgren préconisait une position mandibulaire avance?e de 5 mm et abaisse?e de 3 mm pour maintenir les allongements et les raccourcissements des fibres musculaires dans la limite des 20 % autour de leur longueur initiale qui permet d'obtenir une contraction re?flexe optimale. D'un point de vue physiologique, lorsqu’on est a? l’inte?rieur de cette limite de 20%, le muscle de?veloppe une force fonctionnelle (re?ponse re?flexe), au-dela?, le muscle n’est plus capable de se contracter et de re?pondre a? des sollicitations."

Est ce qu'il sous-entend que le ptérygoïdien latéral se contracte de manière reflexe et plus efficacement lors d'une légère propulsion ?
Qu'en est-il donc de la contraction réflexe des muscles rétropulseurs à l'étirement ? N'est ce pas ça qui fait récidiver une orthopédie de classe II.

Je vous remercie par avance pour votre réponse et pour le temps que vous prendrez pour moi.
09/07 19:24

 Haut   Précédent   Suivant


Icones