eorthodontie.com
Utilisateur
De passe


dentistegh dentistegh 04/03/2013 19:50
message 1
bipro alveolé sans ddm
Bonjour
Patiente agée de 11ans présentant une biproalvéolie sans ddm classe I molaire et canine. dois je commencer ce cas par :
le recule du bloc ant du bas pour laissser place au bloc incisivo canin sup, aprés l'extraction des pm (14,24,34 et 44 ) ?
Ci-joint photos et radio .
Merci

Attacher un fichier:



jpg  DSC06473.JPG (220.57 KB)
4024_5c27ecbf23820.jpg 1024X768 px

jpg  DSC06472.JPG (224.14 KB)
4024_5c27eccaa9dd0.jpg 1024X768 px

jpg  DSC06468.JPG (155.42 KB)
4024_5c27ecd3a4e9b.jpg 1024X768 px

jpeg  gg.jpeg (70.47 KB)
4024_5c27eceef2a4b.jpeg 1485X1051 px

jpg  49178122_1009946879206454_3220852428320538624_n.jpg (49.07 KB)
4024_5c27ecf78a294.jpg 640X480 px

jpg  49192703_788544134830158_4164753473952284672_n.jpg (43.60 KB)
4024_5c27ecfd7d836.jpg 960X720 px

jpg  49094869_2095275733871007_7217745046903193600_n.jpg (50.98 KB)
4024_5c27ed03d50e3.jpg 960X720 px
29/12 22:54
OLDME1 OLDME1 19/07/2011 18:38
message 2
Re: bipro alveolé sans ddm
Bonjour.
Biensur , commencer à retracter le bas pour liberer l'espace et pouvoir retracter le haut.
Seulement , vous n'allez pas attendre jusqu'à ce que le bas soit totalement retractè pour entamer le haut.
Vous pouvez commencer le haut des qu'un espace suffisant apparait entre les incisives sup/inf.
Autre chose ; vous comptez retracter les canines en premier , ensuite les incisives , ou bien faire une" retraction en masse"?
Le probleme de perte d'encrage se pose toujours dans ces cas , et il faudra etre tres vigilant.
Mon avis
MERCI.


31/12 15:43
dentistegh dentistegh 04/03/2013 19:50
message 3
Re: bipro alveolé sans ddm
bonjour
Le déverrouillage est -il nécessaire dans ce cas et meme qu'on place un quad helix ?ou sans déverrouiller l'occlusion , ça peut marcher.
merci
31/12 20:47
OLDME1 OLDME1 19/07/2011 18:38
message 4
Re: bipro alveolé sans ddm
Bonjour.
Pour quoi parler de deverouillage de l'occlusion ?
Nous sommes en cl.1, et nous devons maintenir la relation molaire cl.1(meme avec des elastiques verticaux s'il le faut) pour renforcer l'ancrage pendant la phase de retraction.
Apres l'extraction des 14/24 et 34/44 , rien n'empeche le recul des blocs anterieurs.
Quant au quad. , je ne vois pas la necessitè puisqu'on est en cl1. molaire bilaterale.
Mon avis
MERCI.
01/01 11:23
limbo limbo 25/10/2014 16:36
message 5
Re: bipro alveolé sans ddm
Bonjour,

Il me semble que chez cette patiente la biproalvéolie est d'origine ethnique. Dans ce genre de situation je ne corrige pas la bipro (et donc je n'extrait pas) car j'ai pu constaté des réouvertures d'espace post traitement tardif chez ces patients et des récidive de la biproalvéolie. C'est également ce que l'on m'avait appris lors de mes études, mais ce n'est qu'un avis personnel.
En règle général je n'extrait que les 5 (a priori meilleur stabilité sur le long terme que d'extraire les premières prémolaires, car l'anatomie de la première prémo se cale mieux avec la canine que la face mésiale de la deuxième prémo)
Ca m'est arrivé d'extraire sur des bipro très importante afin d'éviter des problèmes parodontaux, pour l'instant je n'ai pas suffisament de recul sur ma pratique pour avoir une vision sur le long terme. Ca m'intéresse de savoir si dans vos cabinet vous avez également des récidives de bipro post traitement ou des réouverture d'espaces ou si ca reste suffisament stable? Avez-vous eu des patient avec pb parodontaux à cause de birpo non traitée? quelqu'un aurait des études cliniques pour nous permettre de nous guider dans nos prises de décisions dans ce genre de cas?
30/04 18:27

 Haut   Précédent   Suivant


Icones