eorthodontie.com
Utilisateur
De passe
(1) 2 »


basimo basimo 27/09/2007 18:34
message 1
concernant les tubes molaires
Au niveau du tube molaire supérieur on trouve un tube pour traction extra-orale et deux tubes principaux.Ma question est simple,lequel on choisit pour le placement de l'arc le tube supérieur ou l'inférieur et pourqoui ? j'espére ne pas etre long
10/12/2008 13:35
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 2
Re: concernant les tubes molaires
Je t'ai fait une petite photo pour faciliter les explications:

Image redimensionnée

Moi je choisi le tube n°2 pour placer l'arc, car le plus prés de la bague et le 3 c'est pour les sectionnels voire quand le 2 est trop bouché par le ciment de scellement (si si ça arrive...).
10/12/2008 15:31
basimo basimo 27/09/2007 18:34
message 3
Re: concernant les tubes molaires
merci pour ta réponse,mais je crois que le fait de choisir le tube 3 va s'accompagner d'une modification du set de la molaire vu la distance qui le sépare de la base contrairement au tube 2 ?
10/12/2008 19:11
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 4
Re: concernant les tubes molaires
C'est une solution provisoire de fin de collage, pour conserver le bénéfice de faible friction qu'apporte un tube.

Tu as tout à fait raison si tu y met des arcs rectangulaires, le résultat sera moche. Pour commencer l'alignement avec un 0.14 ça ne pose que peu de problèmes (selon moi). Il ne faut pas le passer tout droit, sinon cela ingresserai un peu la prémolaire, il faut faire un décroché molaire.

Si la colle ne peut pas être retirée, la séance suivante avec la pince on fait sauter le tube molaire et on transforme le tube 2 en bracket, il faut alors ligaturer et la on passe dans un système avec des frictions plus importantes.
11/12/2008 11:22
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 5
Re: concernant les tubes molaires
Le tube N°3 est réservé à l'acier et au TMA car on peut y adjoindre des off-sets ou des boucles. En effet, les sectionnels additionnels, type Burstone ou Translator Arch, adorent se nicher dans ce tube externe ainsi que dans les brackets des prémolaires. Il suffit de donner les courbures idoines pour y entrer sans aucune force. Exemple: ingression incisive directe entraîne une double réaction au niveau de la molaire :égression et tip postérieur de la couronne. Afin d'annuler ou de limiter cette réaction on utilise un sectionnel en acier full size dans le tube 3 et les brackets prémolaires. Une astuce pour les ligatures métalliques: si on veut éviter de créer des frictions, utiliser les doigts comme lorsqu'on tresse des cheveux. Vous serez sûrs de libérer la course de l'arc.
12/12/2008 10:33
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 6
Re: concernant les tubes molaires
J'ai pas saisi le coup de la tresse.
Tu ligatures sans la pince de mathieu, juste avec les doigts?
12/12/2008 15:35
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 7
Re: concernant les tubes molaires
Si tu veux corriger une rotation, une palatoposition ou réaliser un mouvement qui ne nécessite pas de translation, oui, tu utilises la pince de Mathieu. Par contre, si tu veux libérer tes dents tout en gardant un contrôle, il faut utiliser les doigts ou commencer par la pince et terminer par les doigts. Supposons que tu veuilles rétracter en masse de 13 à 23 ou 12 à 22 à l'aide d'élastique mono ou inter-maxillaires ou loops ou autres :si tu serres trop fort les ligatures tu vas créer de grandes frictions et ralentir ton mouvement. Par contre, même -et surtout je dirai- si tu utilises un rectangulaire 16/22 en contrôlant le serrage tu pourras, avant que le patient ne quitte le fauteuil, te rendre compte si l'arc coulisse ou pas. A l'aide d'une pince fine ou Wein tu tires à un mm du tube molaire et tu verras ton arc coulisser. Sinon, deux possibilités:1/ tes dents ne sont pas nivelées à 100% 2/ ligatures trop serrées.
12/12/2008 15:51
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 8
Re: concernant les tubes molaires
Oki
Merci pour ton explication.
12/12/2008 17:20
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 9
Re: concernant les tubes molaires
Un petit détail: j'essaie de marier avec harmonie les arcs et les gorges des brackets. J'ai toujours commencer par niveler avec des forces légères, ensuite je passe au 0.16 acier avec anneaux ou potences fixes pour le port d'élastiques et je recule incisives et canines en masse soit avec du power thread (fil élastomère que les enfants appellent fil de pêche!) ou élastiques 5/16 à changer tous les jours. Dès que le recul est fait à 80%, je passe au 16/22 acier avec anneaux ou NiTi avec potences clipsées et je continue avec élastiques classe II ou I ou III selon le cas. Le torque commence alors à prendre place. Je supporte le torque pour ne pas perdre d'ancrage: tip-back, TIM etc. Je vérifie que cela coulisse bien, toujours. Pour finaliser et torquer 17/25 ou plus -parfois le 16/22 suffit- cela dépend des dimensions de tes brackets. Si tu as besoin de VRAIMENT TORQUER alors utilise les ressorts de Warren chers à De Angelis avec TOUJOURS cinch-back+ élastiques de classe II pour éviter de vestibuler les incisives. Mais avec les gorges pré-torquées, j'avoue que je n'utilise pas de Warren.
Il y a un arc qu'il faut essayer un jour Translator arch qui est comme certains shampooings : 3 en 1. Recul, ingression et torque. TMA 16/22. Magique. Surtout si l' ancrage ne pose pas de problèmes. Si tu ne l'utilises pas, je te ferai un topo. Bon weekend.
13/12/2008 11:34
basimo basimo 27/09/2007 18:34
message 10
Re: concernant les tubes molaires
merci pour toutes ces explications les amis
26/12/2008 16:55
message 11
Re: concernant les tubes molaires
Bravo Norton!
Toujours aussi pédagogue, généreux...toujours ravi de lire vos contributions...
Alors je vais en abuserun peu :) a quoi ressemble un ressort de Warren?...j'imagine une sorte de ressort qui s'appuie sur l'arc et le bracket mais pas comment il pourrait adjoindre du torque (je ne sais pas si c'est ce type de dipositif, mais il faudrait dans ce cas que le fil soit libre dans le bracket...)
et moi je bien un topo sur le shamppoing 3 en 1 ;))
29/12/2008 19:31
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 12
Re: concernant les tubes molaires
Hello, Mohamed! Tu nous as manqué! Alors, soyons honnêtes : la technique que je vous ai décrite m'a été ORALEMENT et sur le coin d'un table à l'ADF, transmise par le Dr. Zenati. D'ailleurs, je n'y suis allé que pour le voir. J'ai passé une heure et demi avec lui et j'en ai plus appris qu'en une année de... Passons! Oui, il s'agit de l'amalgamated technic de De Angelis avec ou sans Warren springs. J'attendais de recevoir les documents ainsi que ceux de la Mesh pour vous les transmettre . Je n'ai pas résisté à l'envie de vous en donner un aperçu. Je vais publier des photos de Warren springs. Voilà! Meilleurs voeux.
06/01/2009 15:20
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 13
Re: concernant les tubes molaires
Ah oui je veux bien voir du warren.
Et le coin de table c'était une table de stand ou le comptoir du "petit maillot"
06/01/2009 17:54
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 14
Re: concernant les tubes molaires
Juré: j'ai fait de superbes photos avant et après activation des Warren springs mais le fichier est si lourd que même fragmenté il a refusé de partir. J'ai du 10 millions de pixels et c'est une erreur! Je vais essayer de me procurer un appareil type coolpix dont tu as parlé. Désolé. Merci pour le pdf. Cool!
09/01/2009 17:02
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 15
Re: concernant les tubes molaires
Hier, j'ai emmené chez moi un modèle de démonstration en résine et ai demandé à ma nièce de photographier les Warren springs à l'aide de son petit appareil assez performant, je reconnais!! Le modèle est crado donc merci de supprimer les photos après les avoir vues!!! Je les ai mises dans "appareillage ortho". Le Warren spring se présente sous la forme d'un U avec deux ouvertures de section rectangulaire dans les lesquelles on insère l'arc rectangulaire; on l'active à 45°, ensuite on force l'arc dans la gorge du bracket et on bloque le tout avec une ligature métallique (obligatoire). L'action, sous le collet de la dent, se fait vers l'intérieur donc le bord libre a tendance à se vestibuler: afin d'éviter cela, on dit que l'on "supporte" le torque (obligatoire aussi) à l'aide d'élastiques de classe I ou II en fonction de l'ancrage et en pliant à 90° l'arc derrière le tube molaire c'est le "cinch-back". On peut raccourcir le WS si on l'utilise sur une latérale (voir photo) et si on désire un reverse torque, on place le WS bout arrondi vers le bord libre (cas d'une latérale qui était en palato-position)." Encore une fois, désolé pour les photos!!!
10/01/2009 10:55
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 16
Re: concernant les tubes molaires
Vous pouvez voir le warren en action en suivant ce lien.

Merci pour les explications, je me coucherai un peu moins bête ce soir

Attacher un fichier:



jpg  memo0013_24228505.jpg (27.10 KB)
1_49689a03aaa63.jpg 287X216 px
10/01/2009 13:03
message 17
Re: concernant les tubes molaires
Merci Norton pour les photos et les explications...c'est pas toi qui a fait les Warren? :)
un joli auxiliaire...j'imagine que ça doit être tiré d'une technique à slots verticaux, j'en aurais bien confectionné un a essayer sur typodont...mais j'imagine que c'est préfabriqué, vu l'impossibilité (??) d'en confectionner avec ces ouvertures carrées ou rectangulaires, pour le diamètre ça doit être du .016"?...autre truc, on imagine que pour avoir qu'un mouvement du 3ieme ordre (torque) il serait nécessaire de mettre du rond de gros diamètre (.020 sur slots de .022) pour ne permettre que celui la...mais vu que les ouvertures sont rectangulaires :))...on imagine que la solution est du carré ou rectangulaire juste au diamètre du WS mais plus petit que le diamètre des slots pour que ceux ci puissnt "tourner autours du fil"...Dr Z n'a pas donné plus de détails sur l'utilisation de ces WS et de l'amalgamated technique qi doit surement d'autres emprunts à d'autres techniques?...
Encore merci...j'essaierai d'en faire si j'arrive a faire ces ouvertures avec une 139 :))
12/01/2009 22:51
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 18
Re: concernant les tubes molaires
Important: les Warren springs sont préfabriqués. Ils sont d'une telle finesse qu'il est IMPOSSIBLE même dans ses rêves les plus fous, de fabriquer les ouvertures rectangulaires dans lesquelles pénètre l'arc. Aucun arc rond, quel qu'en soit le diamètre, ne peut être utilisé pour torquer : pourquoi? un arc rond va tourner dans les ouvertures rectangulaires et le ressort de Warren ne servira à rien! Il faut utiliser du 16/22 ou du 18/25 en fonction des dimensions des ouvertures rectangulaires de la base du WS. Je reprends :on commande des WS 16/22 dans lesquels on introduit l'arc 16/22 donc la lumière des WS est totalement remplie par l'arc. On tient l'arc entre pouce et index et avec l'index de l'autre main on active les WS de 45° en poussant l'arrondi du U vers l'intérieur. Le WS va s'enrouler d'un quart de spire sur lui même. Lorsqu'on présente l'arc muni de ses deux WS, c'est le bout arrondi qui va toucher en premier la dent, on pousse à l'aide d'un pousse-ressort et on ligature très serré et on fait de même pour l'autre centrale. SI ON LAISSE DANS L' ETAT LES INCISIVES VONT ÊTRE VESTIBULEES, OK? DONC, CINCH-BACK PLUS SUPPORTER LE TORQUE AVEC DES ELASTIQUES CLASSE I OU II OU MÊME F.E.B (rare). De-Angelis utilise toujours des WS dans sa technique . Ce sont des auxiliaires de torque que d'autres utilisent sûrement.
S'il y a d'autres questions, n'hésitez pas.
13/01/2009 10:32
message 19
Re: concernant les tubes molaires
Je confirme, impossible à confectionner :))) pour avoir essayé..
Concernant le fil rond pour torquer..je précise ma pensée sinon ça va être la plus belle perle du forum ;) je voulais dire le fil rond de gros diamètre presque à la lumière du bracket (de vrais "barreaux de chaise") permettent de niveler parfaitement toute l'arcade en lisant les informations de 1er et 2ème ordre (sans bien sur lire le 3ième qui est le torque).. l'idéal pour les WS (vu qu'ils sont déstinés à un seule dent) serait d'agir en dernier sur la ou les dents sur lesquels ils sont placés sans perdre le controle des autres dents qui pourraient subir des mouvements parasites, si on utilise du carré de faible diamètre)...on ne peut pas non plus les utiliser sur du rectangulaire qui remplit la totalité de la gorge des brackets (pas d'action du WS parce que pas assez de jeu entre le bracket et le fil)...la solution comme l'a dit Norton est de les placer sur des arcs rectangulaires dont le diamètre est plus petit que celui des bracket (fil .016"*.022" sur slots de .018")...et biensur pour éviter d'autres mouvements que le torque on place des élastiques...un peu comme le "torque progressif" de Ricketts en plaçant des élastiques de classe II sur un arc de base de contraction (sur la spire antéro-sup de l'arc de base pas la canine) on obtient avec la contraction des incisives du torque radiculo-palatin...
14/01/2009 00:26
message 20
Re: concernant les tubes molaires
en relisant mon post je viens de comprendre ce que voulait dire "rendre compliqué ce qui est simple"
je me rattraperai en publiant un schéma sur ce "torque progressif" de Ricketts...
14/01/2009 00:34

 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »


Icones