eorthodontie.com
Utilisateur
De passe
(1) 2 »


eva eva 20/11/2007 15:44
message 1
pendulum
bonjour,
je souhaiterais connaître votre avis concernant le pendulum pour distaler des molaires maxillaires dans les cas de mésialisation des secteurs latéraux sup.
merci ++++
27/01/2009 11:08
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 2
Re: pendulum
Bonjour, Eva !
Pour l'avoir utilisé lorsque j'étais étudiant, je peux te dire que ses principales tares sont: surocclusion prémolaire toujours gênante et parfois douloureuse, distalisation accompagnée de version importante, blessures dues aux sectionnels de TMA qui s'incrustent dans le palais, au moment où l'on enlève le pendulum rien ne maintient les molaires, ensuite il faut distaler les prémolaires etc. Le distal-jet est une très bonne alternative, tu contrôles tes molaires car la force est vestibulaire et palatine, tu distales tes prémolaires facilement etc. Ce dernier est un peu fragile mais avec de l'expérience tu t'en sortiras. Sinon, essaie le Gianelly, j'en ai fait une longue description dans l'un des forum.
27/01/2009 15:23
eva eva 20/11/2007 15:44
message 3
Re: pendulum
merci pour la rapidité de ta réponse...;quelles sont les différences principales entre le pendulum et le distaljet? je ne vois pas trop à quoi ce dernier ressemble... de plus, on m'a dit que le pendulum pouvait tenir par des petits taquets en surocclusion sur les prémolaires ou directement par des bagues prémolaires.
merci
27/01/2009 22:11
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 4
Re: pendulum
Difficile de comparer car il n'y a aucune similitude ni dans la conception ni dans l'action. Dans le pendulum ce sont les spires et la plicature que tu donnes au sectionnel TMA qui travaillent avec des forces parasites de version coronaire molaire. Tu n'as aucun contrôle de la force utilisée. Lorsque tu actives ton (ou tes) bras tu vérifies la hauteur, l'angulation, le tip avant d'insérer l'arc dans le fourreau molaire. Cela te donnera une idée de la force et des éventuelles forces parasites. La surélévation prémolaire est supposée faciliter le mouvement distal et réaliser un ancrage s'opposant à la force de distalisation. Le distal jet utilise des ressorts ouverts en NiTi en vestibulaire et en palatin de façon à obtenir une distalisation en gression et non en version . L'ancrage est obtenu grâce à un Nance large soudé aux bagues prémolaires. Le Gianelly n'utilise que des ressorts vestibulaires mais cela fonctionne aussi bien si tu distales en utilisant des sectionnels rectangulaires.
28/01/2009 08:29
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 5
Re: pendulum
En fouillant dans les photos:

Image redimensionnée


Sur internet en tapant pendulum

Image redimensionnée


Mais il semble y avoir 2 systèmes non?
28/01/2009 10:06
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 6
Re: pendulum
Oui, ainsi que l'a noté Eva, on peut souder sur bagues prémolaires. Par contre, le distal-jet que tu as montré- merci pour les photos!- peut supporter, et c'est encore mieux, deux sectionnels acier en VESTIBULAIRE avec deux ressorts NiTi ouverts. De cette façon, tu auras deux forces parallèles qui éviteront 90% des forces parasites.
28/01/2009 11:26
eva eva 20/11/2007 15:44
message 7
Re: pendulum
bonsoir,
merci de toutes ces infos... est-ce que le disatljet est bien supporté par les enfants?
merci
eva
29/01/2009 21:36
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 8
Re: pendulum
Oui, beaucoup mieux que le pendulum car il crée une rotation postérieure de la mandibule à cause de la surélévation prémolaire et des douleurs articulaires. Le distal-jet suit de près le relief gingival palatin. N'oublie pas d'adjoindre un ressort vestibulaire de chaque côté entre 14-16 et 24-26.
30/01/2009 10:16
eva eva 20/11/2007 15:44
message 9
Re: pendulum
bonjour,
jusqu'à présent , quand je souhaitais distaler des secteurs latéraux supérieurs mésialés, j'utilisais des FEO. je vous ai demandé des info sur le pendulum ? qu'utilisez-vous dans votre pratique: FEO, DAC, Pendulum, etc
merci
09/02/2009 09:30
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 10
Re: pendulum
Je comptais faire un article la dessus justement, car je teste pas mal de technique différentes. L'idée c'est qu'il faut distinguer un distalliseur avec coopération du patient (FEO, DAC) c'est à dire élastique inter maxillaire ou appareillage extérieur, d'un distalliseur sans coopération (pendulum, distal jet, minivis...).

Ensuite il faut distinguer les distalliseurs à action simple (action uniquement sur le maxillaire) et à action mixtes (avancée de la mandibule et recul du maxillaire ou des 6 ) qui n'ont évidemment pas la même efficacité et rapidité pour résoudre une classe II.

Il faut distinguer les systèmes à ancrage faible (DAC) et à ancrage fort (Pendulum)

Il faut en dernier lieu distinguer les systèmes neutres (FEO) des systèmes actifs (pendulum, DAC)

Globalement les systèmes actifs, à faible ancrage et nécessitant une coopération comme le DAC sont à utiliser avec beaucoup de prudence car s'il n'y a pas une bonne coopération (24h/24) on va vestibuler le secteur incisif.

La FEO à ma préférence, car si elle n'est pas portée cela n'aggrave pas le problème. Cependant j'utilise une autre technique que je détaillerai dans un article à venir (3 ou 4 mois je pense).
09/02/2009 13:39
eva eva 20/11/2007 15:44
message 11
Re: pendulum
suspense.....
bon, je vais soit, en attendant la fin du suspense..., continuer avec les FEO ou peut-être essayer le distaljet...
merci
11/02/2009 08:26
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 12
Re: pendulum
Franchement, je ne veux pas casser l'ambiance mais les forces extra-orales sont devenues obsolètes. Certains anciens l'utilisent encore pour conserver l'ancrage mais distaler par exemple 14, 15, 16, parfois 17 et des deux côtés, ce ne sont pas les FEO qui vont le faire. Les ressorts NiTi par rapport aux FEO en matière de distalisation c'est un V8 avec double arbre à cames contre un chariot à boeufs. L'autre gros avantage, c'est que la coopération du patient n'est pas sollicitée. Désolé de vous avoir déçue Eva mais dès que j'ai découvert le distal-jet et surtout le Gianelly, les FEO c'est fini et même pour un ancrage maximum, j'utilise un Nance très large que j'ai modifié afin de le rendre amovible sans que le patient ne puisse l'enlever. A chaque visite, je le libère, le nettoie et le ligature en place.
11/02/2009 09:07
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 13
Distaliseur
Tu as raison Norton la FEO c'est surtout pour faire du maintien dentaire ou maxillaire quand on sent qu'il va y avoir coopération. Et s'il y a un peu de recul, c'est la cerise.

Par exemple le temps d'un nivellement (pour arriver sur des arcs rectangulaires aciers) avant de mettre des Forsius, c'est toujours ça de gagné.
11/02/2009 11:56
eva eva 20/11/2007 15:44
message 14
Re: Distaliseur
peux-tu, STP Norton, me décrire ou m'envoyer une photo du distal jet de gianelly... merci
12/02/2009 11:30
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 15
Re: Distaliseur
Très simple: tu commandes à ton labo un Nance large soudé sur bagues 14 et 24 un peu comme sur la deuxième photo de Flaggada. Une fois que tu l'as scellé -il réalise alors ton ancrage- tu bagues tes molaires ou tu colles des tubes et tu places 1 sectionnel en acier 16/16 ou 16/212 entre bague 14 et bague16 et tu comprimes un ressort NiTi entre les deux bagues (3mm d'activation) ensuite tu peux rajouter un segment de ressort fermé en acier pour réactiver le ressort NiTi ou alors tu utilises un ressort plus long. Tu peux faire cela des deux cotés (16 et 26) ou d'un seul côté en fonction du cas. La 16 va reculer entraînant avec elles la 15. Ensuite tu recules complètement la 15 avec un ressort ouvert. Enfin, tu coupes les branches du Nance afin de reculer 14 et 24. Voilà! Promis je te ferai quelques photos.
13/02/2009 11:59
eva eva 20/11/2007 15:44
message 16
Re: Distaliseur
merci... ta description est tres parlante.... il existe plusieurs forces pour les coils NiTi: jaunes, bleus ou rouges... lesquels dois-je utiliser?
merci
13/02/2009 23:41
eva eva 20/11/2007 15:44
message 17
Re: Distaliseur
Puis-je utiliser des sectionnels en TMA ou Elgiloy 016.022 au lieu de sectionnels aciers comme écrit ds ta description?
15/02/2009 18:00
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 18
Re: Distaliseur
L'Elgiloy doit être chauffé pour être performant sinon, il se déforme et risque donc de créer des frictions. Le TMA n'est pas le meilleur alliage pour optimiser les mouvements dentaires : sa surface crée des frictions. Sinon, opte pour le NiTi 16/22 avec, à portée de main, UN CHALUMEAU pour faire les plicatures au niveau mésial de 14 et distal de 16 mais loin derrière le tube pour ne pas freiner la distalisation et pour éviter de blesser la muqueuse jugale. Je n'arrive pas mettre d'images donc je les envoie à Flaggada .
17/02/2009 10:36
eva eva 20/11/2007 15:44
message 19
Re: Distaliseur
petite question: tu chauffes tt le temps l'elgiloy (exemple: realisation des sectionnels)???
18/02/2009 00:40
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 20
Re: Distaliseur
Je n'ai utilisé l'elgiloy que lorsque j'étais étudiant! On chauffait les arcs dans un four après avoir fait des boucles, des plicatures etc. Ce traitement thermique lui donne de la résilience et du peps! Pourquoi ne veux-tu pas utiliser l'acier? Il faut toujours en avoir à portée de la main. Les sectionnels, dans ce cas précis, doivent être rectangulaires(tu contrôles mieux), avoir une surface "lisse"
genre NiTi ou acier (tu évites les frictions) et être assez rigide pour éviter les déformations. Pour les ressorts NiTi, il vaut mieux utiliser les plus fins et les comprimer du diamètre d'un bracket environ. Pour réactiver, j'ajoute une petite section de tube creux que je coupe ou mieux encore, une section (2 à 3mm) de ressort acier fermé que j'intercale entre bracket 14 et ressort NiTi, etc.
18/02/2009 08:56

 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »


Icones