eorthodontie.com
Utilisateur
De passe
(1) 2 »


bluetooth bluetooth 27/05/2013 22:19
message 1
Utilisation des minivis
Bonjour,
Je voudrais mésialer une 37 avec comme ancrage des minivis. Je recherche des infos sur la façon de poser ces minivis sans risque de toucher aux racines.
Merci de vos réponses ou suggestions.
27/05/2013 22:31
OLDME1 OLDME1 19/07/2011 18:38
message 2
Re: Utilisation des minivis
BONJOUR BLUETOOTH.


Pour mesialer une 37; il faut lui faire de la place.
C.a.d.mesialer la36 d'abord.A moins que la 36 est absente ou deja mesialee.
Mais pourquoi penser au minivis d'ancrage ?
Le " burn anchorage " avec elastiques intermaxillaires ne fairait-il pas l'affaire ?

MERCI.
28/05/2013 10:38
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 3
Re: Utilisation des minivis
Hello

Donc on imagine qu'il manque 36, et que tu veux lui substituer 37.
La meilleur façon de ne pas se "planter", c'est de connaitre l'anatomie de la région. Donc tu sais qu'il ne faut éviter de poser en lingual mandibulaire. Pour ce qui est de la pose en vestibulaire mandibulaire, si le secteur est denté, l'orifice du foramen mentonnier est bas par rapport aux dents, donc à priori peu de risques. De toutes façons tu devras prendre des clichés radiologiques: panoramique et rétroalvéolaires s'il le faut, et c'est la que tu verras la forme de tes racines.

Je pense que tu veux poser ta minivis entre 34 et 35, voire 33-34, pour avoir suffisamment de longueur de traction. Mets le dans l'espace le plus favorable, au niveau de la divergence des racines. Au plus tu vas te mettre bas par rapport aux collets, au moins tu risque de taper la dent, et au plus tu vas de te rapprocher du "foramen" (normalement on est loin).
Prends un repère par rapport a la taille de la couronne. Tu vois en fonction de la radio, si tu peux poser la mini vis une couronne en dessous de la couronne.

Imagine le trajet des racines lors de la pose, il faut de préférence que tu sois dans la gencive attachée.
Pas besoin de prendre une taille énorme, car la partie la plus rétentive se fait dans la corticale externe (en général, 7 mm suffisent).

Avec ces précautions, si lors du "vissage" tu sens quelque chose de très dur après quelque chose de mou (os spongieux), et qu'il reste beaucoup de longueur de vis à rentrer (donc ce n'est pas la corticale linguale), c'est que tu as touché une dent. Donc marche arrière et nouvelle angulation.

Une radio post-op te tranquillisera à coup sur.
28/05/2013 11:45
bluetooth bluetooth 27/05/2013 22:19
message 4
Re: Utilisation des minivis
Bonjour Flagada et Oldme

Merci pour vos réponses
La 36 est extraite,et j'ai déjà perdu de l'ancrage au niveau incisives;c'est pour cela que je pense aux mini vis.Par contre le point de traction côté 37 devrait se faire au niveau des racines pour avoir le moins de version possible.
Quel dispositif serait le plus adapté?

Merci à vous
28/05/2013 13:25
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 5
Re: Utilisation des minivis


Petite différence par rapport à la vidéo au niveau de la bague:

Utilise une bague molaire à double tube.
- 1 tube pour l'arc l'acier en quasiment pleine taille (16x22 pour du 18x25) par exemple, sinon ça va verser
- 1 tube pour faire une boucle en acier, descendant à une couronne plus bas que le collet. La chainette élastique ou le ressort viendra s'accrocher au bout de cette boucle

Par contre si tu as un espace important (genre 1cm de déplacement) et un patient avec un bien bel os, prévoit un temps très important. Tu peux tenter d'accélérer le mouvement avec une corticotomie.

Attacher un fichier:



jpg  2fils.jpg (29.91 KB)
1_51a4afd71affd.jpg 568X484 px
28/05/2013 14:54
cyberkenot cyberkenot 29/05/2008 16:42
message 6
Re: Utilisation des minivis
Bonjour,

Merci Flag pour la technique, mais avec un 16x22 ou un 18x25 acier, c'est pas un peu gros pour permettre un bon "glissement" de la 37 le long de l'arc?
28/05/2013 15:46
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 7
Re: Utilisation des minivis
Bonne question
Nous avons eu l'occasion de débattre du mot glissement, et il s'avère qu'il est plutôt inapproprié.
Le mouvement est en fait une version, puis en réponse aux forces de flexion imprimée dans le fil (due à la version) se produit un redressement, laissant le jour pour une nouvelle version, etc.
C'est plutôt un "coulissement" et à moins de mettre des roues dans les brackets et le tube (ce qui serait une bonne idée?), comme la roue d'un train sur un rail, ça ne va pas glisser droit.
On est bien avancé, il faut dire coulissement plutôt que glissement, et ça ne change pas grand chose au problème.
Voici mon avis qui vaut ce qu'il vaut. Plus ton fil est sous dimensionné et plus ta dent va verser lors du déplacement, et plus tes mouvements de versions-redressements seront amples. Après est ce que cela va plus vite avec des mouvements amples ou pas, faut demander à notre chef en biomécanique (Norton).
28/05/2013 16:55
sexmo sexmo 19/10/2007 11:44
message 8
Re: Utilisation des minivis
Il y a une conférence gratuite sur le site ZeDental, rubrique Pluridisciplinaire qui s'intitule "Intérêt des MiniVis en Orthodontie", La conférence est divisée en 5 rubriques à visionner (il faut s'inscrire sur le site) et je pense qu'elle répondra à toutes tes questions.
Cependant les réponses de flagada sont tout à fait pertinentes.
J'aurai juste une question "Ne penses-tu pas qu'il serait plus facile de redresser l'axe mésioversé de ta molaire donc un mouvement coronodistal et de placer un implant dentaire de substitution plutôt que de t'engager dans une biomécanique complexe de mésialisation molaire avec un mouvement radiculomésial?" (toujours le même problème "Ouvrir ou fermer les espaces?")
De par mon expérience, mésialer une deuxième molaire mandibulaire en gression est ... très ..très difficile.
Tiens nous au courant et salutations à maître Flagada.
28/05/2013 17:34
OLDME1 OLDME1 19/07/2011 18:38
message 9
Re: Utilisation des minivis
BONJOUR.

Juste une petite question :

pour permettre au fil (16-22) de revenir droit apres la deflexion imposee par la chainette; et donc amorcer le redressement de la molaire;il faut que l'action de la chainette s'annule.
Apres combien de temps ; il faut changer la chainette ?

MERCI.
28/05/2013 18:25
bluetooth bluetooth 27/05/2013 22:19
message 10
Re: Utilisation des minivis
Bonjour à tous
....et merci.Ta corticotomie m'a laissée perplexe,Flagada.A toutes les conférences on nous présente l'utilisation des vis comme un caddy qu'on pousse à Auchan!
Et quand on te lit ça devient de la stomato.
Que fais tu comme anesthésie?Une rétromolaire?

Puis savoir ce qu'est le "burn anchorage"?

Bonne journée et encore merci

29/05/2013 11:43
OLDME1 OLDME1 19/07/2011 18:38
message 11
Re: Utilisation des minivis
BONJOUR.

"burn anchorage" = bruler l' ancrage = permettre la derive mesiale de la molaire.

MERCI.
29/05/2013 12:32
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 12
Re: Utilisation des minivis
Bonjour,
Autant j'adore donner des recettes orthodontiques et transmettre ce que l'on m'a appris, autant, je suis perplexe à l'idée de transmettre via un forum la technique pour poser un mini-implant! Je suis convaincu que la mise en place d'un mini-implant, nécessite un encadrement clinique avec travaux pratiques préalables. Je ne veux pas passer pour un rabat-joie mais c'est en toute sincérité scientifique que je le déclare.


29/05/2013 18:17
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 13
Re: Utilisation des minivis
Norton a raison, il est nécessaire d'avoir eu une formation avant de se lancer, même si la réalisation est ensuite aisée.
2 bonnes raisons à cela:
- les assurances: si vous souhaitez être assuré (et il le faut) dans votre exercice pour la pose de mini vis, il faut le déclarer et une attestation de formation à cette technique vous sera demandée
- l'entrainement et la visualisation sur modèle est très didactique

Alors effectivement une fois celle ci faite, poser une mini vis est un acte banal, (ça ne l'est pas pour le patient d'ailleurs). Il y a des sites à connaitre qui statistiquement sont les plus adaptés (au niveau densité osseuse, traction). Un très bon livre est sorti la dessus sur les mini vis et l'orthodontie (S. ELLOUZE et F. DARQUE).

Je me suis un peu emballé, et quand je parle de corticotomie c'est parce que ce type de déplacement est super long en temps. L'idéal est de faire ce déplacement dés l'extraction de la 36 pour profiter du turn over osseux (c'est une forme de corticotomie l'extraction...). Bien sur, il est plus rapide comme le suggérait un intervenant de ce forum, de redresser la 37 et poser un implant.

Pour la biomécanique du fil, je laisserai Norton répondre.
29/05/2013 23:20
bluetooth bluetooth 27/05/2013 22:19
message 14
Re: Utilisation des minivis
Non bien sûr que je ne vais pas me lancer toute seule dans cette entreprise!
Ces questions ne sont jamais abordées dans les journées scientifiques et comme vous semblez érudits.....

Je vais reprendre la mésialisation en posant comme le montre la photo,une potence sur un double tube de la 47 et une autre potence entre la 32 et 33 par exemple et faire "avancer" avec la chainette avec elastics verticaux et cl2 pour l'ancrage.
Au départ j'ai mis un ancrage avec arc lingual de 47 à 35 mais ça n'a pas tenu.

Merci de vos reponses
30/05/2013 10:00
flaggada flaggada 28/03/2007 18:35
message 15
Re: Utilisation des minivis
@sexmo merci pour le lien, reçoit aussi mes salutations

Pour revenir à ton patient:
Tu peux aussi utiliser toute ton arcade mandibulaire en ligaturant en 8 de 35 à 45 sur arc acier rectangulaire. On reste toujours dans de l'ancrage dentaire. Le meilleur ancrage qui soit et qui ne génère pas de réaction (tes élastiques de classe II t'obligeront à gérer les réactions de l'arcade opposée), ce sont les mini vis et ton idée initiale est la bonne. Surtout si tu pars pour un long exercice qui est la fermeture à la mandibule, sur une distance importante.
Tu peux demander à un confrère de poser la vis pour toi, et tes séances seront vraiment raccourcies, puisqu'il ne s'agira que de changer la chainette ou le ressort de traction. Tu pourras alors gérer le haut différemment, pour éviter au patient un temps trop long avec un traitement à l'arcade supérieur.
Bon après, ça reste difficile de parler de tout ça sans avoir vu le cas
31/05/2013 15:59
bluetooth bluetooth 27/05/2013 22:19
message 16
Re: Utilisation des minivis
Merci beaucoup pour ton aide,et tant que j'y suis donne moi ton avis sur des arcs en .014 sentalloy que je vais poser dans des bracketts autoL.Je les trouve très très larges.Le fournisseur me dit que pour démarrer un TTT ça n'a pas d'importance. Je suis inquiète qu'en penses tu?
Et tant que j'y suis, si j'ai bien compris tu es à l'origine de ce site avec Norton,c'est ça?
En tout cas bravo et encore merci pour cette belle initiative.
01/06/2013 10:01
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 17
Re: Utilisation des minivis
Bonjour,
Il est évident que la solution du mini- implant reste la solution de choix.
On peut, toutefois, contourner le problème en collant des attaches et consolider l'ancrage avec une ligature en 8 comme cela a été proposé. On peut, aussi, couler des points de composite sur la partie linguale de l'arc de prémolaire à prémolaire. Pour éviter que les forces de mastication ne déforment l'arc sur lequel est supposée coulisser 37, on peut plier flush en distal de 35, plier comme on le fait pour un Utility Arch et laisser une plage horizontale en mésial de 37 avec léger tip-back et toe-in pour initier une gression vraie de 37. Il faut alors donner au patient des petits élastiques, des chaînettes ou des modules élastomériques à changer quotidiennement pour les élastiques ou hebdomadairement pour les chaînettes et modules. Les résultats sont longs à obtenir, mais ils sont plus que satisfaisants. Mon expérience se limite à trois cas dont un avec appui sur 48 à l'aide du même dispositif avec en plus, un ressort NiTi comprimé entre 48 et 47.
Je me suis absenté quelques jours, à la recherche du soleil, d'où mon retard à l'allumage! Désolé!
01/06/2013 16:33
Monaco Monaco 22/07/2012 12:53
message 18
Re: Utilisation des minivis
Je profite de ce sujet pour poser une nouvelle question, (surement un peu bête puisque je débute mais bon .. ).
Bref, j'ai vu qu'il existe des crochets à sertir sur l'arc, peut on se servir de cela pour déplacer des dents à l'aide d'une minivis ?
Je veux dire placer un crochet en distal d'un bracket d'une dent à déplacer et lier le crochet à la vis ?

(Et de cette façon etre plus proche du centre de résistance et limiter les versions ?)

Merci !!
07/10/2013 01:52
Norton Norton 16/11/2007 15:38
message 19
Re: Utilisation des minivis
Bonjour,
Mais, oui!
08/10/2013 09:52
orthos orthos 27/04/2013 10:56
message 20
Re: Utilisation des minivis
Bonsoir a tous svp j'ai voulu savoir s' il ya possibilité d' ingression du secteur inférieur en utilisant seulement des minivis sans appareillage de la totalité de l'arcade inférieure
Si oui lequel et comment
Merci
19/12/2013 19:50

 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »


Icones